Le magazine d'actualité de l'équipement moto et scooter

Le flux RSS de l'Equipement.fr

Pantalon Dainese Belleville Lady Slim

Présentation

Pour 2015, Dainese ajoute 10 nouveaux jeans moto, dont 4 pour femme. Le mieux doté est le Belleville Lady Slim, avec des renforts en Kevlar et des coques homologuées aux genoux. Pensé pour la ville, est-il agréable au quotidien ? Présentation avant essai.

Jean renforcé moto et scooter pour femme Dainese BellevilleLady SlimDainese vient d'annoncer sa nouvelle collection Dainese de jeans renforcés pour la moto (ou le scooter). Parmi les 10 pantalons qui s'ajoutent au catalogue, nous avons choisi de nous intéresser en premier lieu au Belleville Lady Slim. Parce qu'il est l'un des rares à être livré avec des coques homologuées au niveau des genoux mais aussi car il s'agit du mieux pourvu des jeans en kevlar pour femme chez l'Italien. Et que nous allons le tester très bientôt.

Jean Dainese Belleville Lady Slim : Du Kevlar sous le coton

Le jean Belleville Lady n'est pas un pantalon épais taillé pour les longues balades mais plutôt un jean destiné à être porté pour les trajets urbains. En effet, la couche de mailles composée de Kevlar se trouve sur des renforts situés à l'intérieur et non dans un tissage spécifique comme peuvent le proposer (par exemple) Spidi et Esquad. Si cela peut sembler être une faiblesse, cela devrait permettre au Belleville Lady de se montrer souple et tout à fait portable durant une journée entière. Tout en protégeant efficacement en cas de chute (aux allures urbaines) puisque les renforts sont situés sur les parties exposées en cas de glissade. Les genoux, pour leur part, reçoivent des coques certifiées EN 1621-1. Ces dernières sont de type Pro-Shape, une gamme de protections souples de la marque pour privilégier le confort en toute circonstance. Nous vérifierons ce point en priorité car si un jean s'avère inconfortable au point qu'on le laisse au placard, sa capacité de protection tombe naturellement à zéro.
Les hanches peuvent recevoir des protections, non fournies. Pour les aspects pratiques, on se contentera de citer les fines bandes rétro-réfléchissantes sur les poches à l'arrière et une prédisposition pour les guêtres : des passants au bas des jambes qui évitent au jean de remonter si on tombe avec les pieds en avant. À noter que cet élément, indispensable pour espérer une certification EN 13595 du pantalon, est quasiment absent (de série) de tous les modèles de jeans sur le marché.

Disponible en deux teintes (bleu et bleu foncé), le jean femme Dainese Belleville Lady Slim existe du 24 au 36. Soit du 34 au 48 en tailles françaises. Affiché à 179 €, le jean Belleville est un peu plus cher que la concurrence.

Présentation publiée le lundi 09 février 2015 par Ludovic Vidal

Vos commentaires