Le magazine d'actualité de l'équipement moto et scooter

Le flux RSS de l'Equipement.fr

Pantalon Esquad Jackson

Présentation

Esquad reste sur sa lancée urbaine avec le Jackson, un jean moto qui s'identifie esthétiquement aux pantalons de prêt à porter. Mais avec un niveau de protection qui le rend apte à équiper motards et scootéristes.

Jean moto et scooter kevlar Esquad JacksonLa gamme urbaine Glory du fabricant de jeans moto Esquad s'élargit de deux modèles pour 2013. Outre le Chiloë présenté plus tôt, la marque lancera donc au printemps prochain le Jackson, un jean qui s'adresse pour sa part aux hommes, eux aussi décidés à cacher autant que possible la vocation protectrice de leur pantalon. Car sous ses airs de ne pas y toucher, ce pantalon Denim pourrait faire pâlir bien des équipements plus routiers avec sa dotation côté protection.

Pantalon Esquad Jackson : Un jean urbain taillé pour rouler

Jean moto et scooter kevlar Esquad Jackson : Vue de trois quartIl embarque en effet pas moins de quatre coques SAS Tec de série, toutes certifiées EN 1621-1 de niveau 1. Deux d'entre elles prennent place aux hanches, un indéniable atout face à une concurrence qui en est presque systématiquement dépourvue. Cette protection anti-choc se voit bien entendu complétée par une doublure anti-abrasion, disposée face aux hanches, sur les fessiers et les genoux. Composée d'un matériau baptisé Kevcor qui superpose kevlar et cordura, elle se révèle suffisamment souple pour se faire oublier au quotidien, comme l'avait démontré notre essai du Triptor, un autre jean Esquad qui en est lui aussi équipé.
Comme on peut s'y attendre, le Jackson a les travers de tout jean, difficile de le lui reprocher : il faudra ainsi s'en remettre à une ceinture pour le serrage et craindre les averses. Invisibles sur les photos fournies par le fabricant, des éléments réfléchissants aux bas des jambes amélioreraient en revanche la sécurité passive de nuit.

Proposé au tarif de 165 €, le pantalon Esquad Jackson devrait être disponible du 28 au 42 en taille américaine, soit du 36 au 50.

Présentation publiée le lundi 19 novembre 2012 par Loïc Bonraisin

Vos commentaires