Le magazine d'actualité de l'équipement moto et scooter

Le flux RSS de l'Equipement.fr

Phares additionnels Alarmex Feux directionnels Swinglight

Présentation

Et si le phare de votre moto pouvait enfin éclairer la route au bon endroit quand vous l'inclinez dans un virage ? D'ici un mois, ce sera possible, quelle que soit votre moto. Présentation complète des feux directionnels Alarmex qui devraient révolutionner la conduite de nuit.

Feux directionnels moto AlarmexQuand BMW a présenté sa K 1600 GT et son (optionnel) éclairage adaptatif directionnel, nombreux étaient les motards à rêver pouvoir profiter d'une telle avancée technologique sur leur propre moto. Car aussi séduisante que peut l'être l'idée d'un éclairage permettant de voir autre chose que l'extérieur d'un virage quand on circule de nuit à moto, tout le monde n'a pas forcément l'envie ou les moyens de rouler avec le vaisseau amiral de BMW, de 320 kg et 24 000 €. Dès le mois de septembre, grâce à une société française, il sera possible de profiter d'un tel éclairage sur quasiment n'importe quelle moto et pour un tarif bien plus accessible.

Feux directionnels Alarmex : Éclairer là où se pose le regard

Feux directionnels moto AlarmexSi vous ne roulez qu'en ville ou uniquement de jour, cette innovation vous semblera totalement superflue. Mais dans tous les autres cas, vous avez forcément plusieurs fois pesté contre l'éclairage offert par le phare de votre moto. Parfois carrément indigne de l'appellation "plein phare", il s'avère, quelles que soient ses performances, incapable d'éclairer la bonne zone d'un virage. Forcément, projeté droit devant la moto, le faisceau illumine l'extérieur de la courbe quand le regard chercherait à discerner ce qu'il y a sur la route et pas sur le bas-côté, qu'on préfère éviter. La société Alarmex, basée dans les Bouches-du-Rhône a donc travaillé plusieurs mois sur une adaptation du système popularisé par BMW.
L'idée est de proposer une version spécialisée des feux additionnels que certains utilisent en tant que feux longue portée ou anti-brouillard. Monté sur les pare-carters ou en haut de la fourche,  le système se compose de deux lentilles prenant chacune place sur un boîtier (conçu par S2 Concept) intégrant un servomoteur et plusieurs capteurs (gyroscopes et accéléromètres). Ceux-ci détectent l'inclinaison de la moto et vont orienter les lentilles.

Swinglight : Pour (enfin !) mieux voir la nuit à moto

Feux directionnels moto AlarmexDans le cas d'un virage à gauche, la lentille gauche va alors éclairer l'intérieur du virage, zone habituellement aveugle. Dans le même temps, la lentille droite va diriger son faisceau "en haut", vers la zone de sortie. De cette manière, la conduite devrait être moins stressante dans les enchaînements de virage. Que ce soit pour mieux appréhender la courbure du virage ou pour anticiper une éventuelle "surprise" en sortie de virage. Sur la vidéo fournie par Alarmex, le bénéfice est flagrant. Depuis, la société nous a indiqué avoir modifié le vitesse de déplacement de la lentille pour un rendu plus naturel et moins saccadé.
Avec une puissance de 10 W par lentille (LED), les feux directionnels Alarmex devraient quasiment éclairer autant que le phare d'origine de bien des motos. Et avec une luminosité de 1 000 lumens ainsi qu'une température de couleur de 6 000 K, on devrait réellement avoir une parcelle de jour posée dans les virages. Bien entendu, afin de rester dans la légalité, ce système de feux directionnels ne doit être utilisé que couplé directement au phare, afin de ne pas aveugler les véhicules pouvant être croisés. Et pour ceux craignant que la consommation mette à mal la batterie ou l'alternateur, avec une consommation de 1 A par boîtier et 0,9 A par lentille, le risque est bien faible.

La disponibilité est annoncée pour la fin du mois de septembre, à un tarif de 389 € pour la paire de feux. Un montant non négligeable mais qui nous semble représenter un investissement relativement raisonnable pour s'éviter des chaleurs lors des roulages hivernaux ou tardifs. D'autant que quand d'autres fabricants emboîteront le pas de BMW, on doute que l'option soit offerte … Là, c'est environ 3 à 5 % du prix d'une moto.

Sur invitation d'Alarmex, nous essayerons ces feux directionnels fin septembre pour vous livrer nos impressions et vous les montrer en vidéo. À suivre …

Présentation publiée le vendredi 22 août 2014 par Ludovic Vidal

Vos commentaires