Le magazine d'actualité de l'équipement moto et scooter

Le flux RSS de l'Equipement.fr

Essai

Evoluer pour progresser, telle semble être la philosophie de Bridgestone. Trois ans après le BT-021, son remplaçant le BT-023 ne s'illustre pas tant par ses innovations techniques que par son comportement... à la hauteur des attentes du plus grand nombre ?

Le pneu tourisme reste le choix de prédilection pour une grande partie des motards. La sortie d'un nouveau produit sur ce marché constitue donc à chaque fois un événement, et le BT-023 n'échappe pas à la règle. Seule nouveauté lancée sur le segment des pneus Sport Touring en 2010, le BT-023 place une carte maitresse qui pourrait faire basculer la partie en sa faveur, en gardant à l'esprit que 45 % des ventes de pneumatiques moto concernent cette catégorie.
Les utilisateurs de machines très différentes (des plus petits roadsters aux plus grosses GT) sont supposés trouver leur compte avec le BT-023. Et pour corser un peu les choses, le manufacturier nippon affirme les prétentions sportives de sa nouvelles gomme, qui empièterait un peu plus sur le champs d'action du BT-016 que son prédecesseur, le BT-021, comme l'explique David Lecat, Responsable des ventes chez Bridgestone : "Nous avons voulu apporter satisfaction aux utilisateurs de roadsters sportifs. Il ne s'agit pas d'un revirement de la philosophie du pneu, mais plutôt d'une extension de son champ d'action, sans rien perdre des qualités GT et tourisme."
Le BT-023 relève-t-il tous ces défis avec autant de brio que le manufacturier voudrait le laisser croire ?

Roadsters : Facile, le BT-023, et plus si affinités...

Bridgestone BT-023 montés sur une Yamaha XJ6Les premier tours de roue au guidon annoncent rapidement la couleur : le BT-023 met en confiance. Les débutants apprécieront la neutralité du comportement du dernier Bridgestone qui, loin de la vivacité d'un pneu sportif, respecte votre bon vouloir, se conformant à l'angle que vous souhaitez donner à la moto sans tendre vers le trop ni le pas assez. Facile de prendre de l'angle avec le BT-023 ? Oui, mais avec la progressivité qui convient à un pneu "grand public".
La carcasse MS Belt fait par ailleurs ses preuves. Le confort de roulage des BT-023 satisfera en effet les plus exigeants : les pneumatiques absorbent sans broncher les vibrations induites par les voies pavées très à la modes dans les bourgades croisées sur le chemin, le tout en silence ! Les BT-023 poussent le vice jusqu'à offrir un ressenti correct sur chaussée fraichement rainurée, limitant les "écarts surprises" typiques de ce revêtement temporaire. On constate également une bonne stabilité générale de la moto, en cas d'accélération comme en cas de freinage, grâce au profil relativement plat de la partie centrale de la bande de roulement.
Nous empruntons un tracé un peu plus sinueux, qui incite à ouvrir un peu plus les gaz. L'occasion de mettre à l'épreuve les épaulements (parties extérieures de la bande roulement) de gomme tendre du pneu arrière. Pas de souci pour le BT-023, la moto reste stable sur l'angle, acceptant les freinages et les relances vives sans réaction nuisible. De quoi se faire plaisir quelque soit son niveau !
Bref, voilà une monte qui séduira les utilisateurs courants, ne crachant pas sur une virée un brin sportive à l'occasion. Dommage que le soleil persistant et les températures printanières (vous avez bien lu !) ne nous aient pas permis de mettre à l'épreuve le grip annoncé de haut vol sous la pluie.

Gros roadsters et GT : Plus d'accessibilité

Bridgestone BT-023 montés sur une BMW R1200RTAu guidon des motos plus imposantes telles que les gros roadsters ou les GT, le BT-023 fait preuve de plus d'efficacité encore. Etrange comme ce pneu semble apporter une certaine légèreté aux plus forts gabarits disponibles à l'essai. Présent lors des tests routiers, Christophe Guyot, manager du Team Superbike GMT94 (sponsorisé cette année par... Bridgestone), s'étonne de voir comme une FZ1 équipée de BT-023 semble s'être allégée ! Et force est de constater que ce constat est vérifiable, les BT-023 éveillent une agilité certaine chez les roadsters les plus maousses. Sur un Bandit 1250 par exemple, la confiance ne tarde pas à s'établir. Dans les enchainement rapides, la moto vire d'un angle à l'autre avec célérité, le grip sur l'angle ne fait pas défaut et encaisse bien le gros couple en sortie de virage musclée.
Plus étonnant, il nous a également été possible de ressentir cette vivacité avec une BMW R1200RT, équipée de la monte spécifiquement mise au point pour les motos GT, baptisée Spec GT. La teutonne parait clairement plus légère et le dosage de l'angle qu'elle prend se fait d'une manière aussi linéaire que sur les plus petits roadsters. Difficile de mesurer quelle part est due à la moto et quelle part au pneu, mais toujours est-il que les bonnes sensations remontant du guidon ne trahissent pas les BT-023 et que le comportement général de la moto témoigne d'une monte saine. Les sensations en phase de freinage n'appellent par ailleurs aucune critique.
Voilà qui confirme le large spectre d'utilisation du BT-023, rendu cependant possible par l'existence d'une version spécifique aux motos plus lourdes. Il n'y pas de miracle !

Technologie BT-023 : Nano Pro-Tech et MS Belt

Bridgestone BT-023 montés sur une BMW R1200RT: Le MS-BeltBridgestone BT-023 montés sur une BMW R1200RT: Le MS-BeltL'évolution par rapport au BT-021 a porté sur deux grands axes, présentés par Shinji Aoki, l'ingénieur responsable du développement du BT-023 : "L'objectif était d'améliorer à la fois l'adhérence sur le mouillé et la durée de vie du pneu, ce pourquoi nous avons augmenté la teneur en silice." La croissance du taux de silice dans une gomme est en effet un facteur de meilleur résistance (donc d'un kilométrage plus élevé) et d'un grip en hausse sous la pluie. "Pour la durée de vie, nous avons mis au point un polymère spécifique, le RC Polymer, qui vise à améliorer le kilométrage", explique Shinji Aoki. "Ce composant ne se "connecte" pas naturellement avec la silice, c'est pourquoi nous avons fait appel à un élément tiers, le Nano Pro-Tech, qui permet d'associer leurs propriétés respectives." Notez aussi que la bande de roulement du pneu arrière (voir photos) est très peu entamée par les saignées (moins que sur le BT-021), ce qui permet mécaniquement d'améliorer sa durée dans le temps.
L'adhérence sur le mouillé et la durabilité du BT-023 restent cependant à tester. Seul un essai longue durée ou vos retours sur le forum nous donneront un avis fiable à ce sujet.
Le grip et le confort doivent quant à eux beaucoup au MS Belt (pour Mono Spiral Belt), un ceinturage radial effectué avec des brins composés de cinq filaments qui, par sa structure, ne porte pas préjudice à la stabilité à haute vitesse. La version GT Spec embarque un ceinturage de plus à l'arrière. Une carcasse différente baptisée Cross Belt prend place à l'avant pour supporter les contraintes propres aux GT.
Nous vous invitons à jeter un œil à la présentation du BT-023 pour avoir un aperçu des autres caractéristiques de ce pneu, qui s'écartent peu de celles du BT-021.
Dernier détail, et pas des moindres : le prix de vente du BT-023 sera identique à celui du BT-021.

Essai publié le mercredi 17 mars 2010 par Loïc Bonraisin

Les plus

Prise d'angle progressive
Confort
Stabilité sur l'angle

Les moins

Évolution plus que révolution
Durabilité et grip sur mouillé à confirmer

Vos commentaires