Le magazine d'actualité de l'équipement moto et scooter

Le flux RSS de l'Equipement.fr

Essai

Avec un segment des trails routiers en constante hausse, tant au niveau des ventes que de leurs cylindrées, Dunlop se devait de faire évoluer son excellent TR91 (TrailMax). Essai complet d'un TrailSmart que vous pouvez d'ores et déjà trouver en concession.

Pneu moto trail et maxi-trail Dunlop TrailSmartPrès de 18 mois de développement auront permis à Dunlop de créer le TrailSmart. Outre sa disponibilité dans les dernières dimensions pour les BMW R 1200 GS et KTM 1290 Adventure, il répond également aux indices de charge et de vitesse que ces maxi-trails (véritables SUV sur 2 roues) imposent. Il faut dire que ces motos taillées pour avaler du kilomètres affichent maintenant près de 160 chevaux avec la KTM 1290 Super Adventure. Soit 130 de mieux que la vénérable Yamaha XT500 d'il y a 40 ans. Une paille …

Dunlop TrailSmart : Look routier et aptitudes au tout-terrain

Pneu moto trail et maxi-trail Dunlop TrailSmartSi le spectre des performances héritées du TrailMax est conservé dans sa grande majorité, permettant d'obtenir un pneu au grip et la maniabilité plus que convaincants tout en possédant des aptitudes au off-road de qualité, l'objectif de Dunlop sur le TrailSmart est d'améliorer la longévité et la stabilité à haute vitesse tout en conservant cet esprit "Trail". Contrairement à ses concurrents qui s'orientent plus vers des pneumatiques à usage purement routier, ce que le Roadsmart 2 permet déjà. Pour ce faire, les ingénieurs Dunlop ont opté pour de nouvelles sculptures nommées XGT (Cross Groove Tread) qui ont la particularité d'être plus espacées, afin de favoriser l'agilité à haute vitesse ainsi que la durée de vie du pneumatique (annoncée 14 % plus importante). L'angle d'entaillement des rainures est augmenté afin de conserver une bonne évacuation de l'eau sur sol mouillé et de garder un grip suffisant pour s'échapper sur les chemins de traverse.

De quoi utiliser un maxi-trail comme il doit l'être : Hors du bitume

Pneu moto trail et maxi-trail Dunlop TrailSmartCe que l'on va très vite constater. La balade que le manufacturier nous a concocté dans un décor de rêve (voir la galerie) offre un panel de revêtements idéal pour ce genre d'exercice. À peine les premiers kilomètres parcourus, le profil très rond ajouté à la surface au sol augmentée offre des changements d'angle souples et met tout de suite en confiance. Ça tombe plutôt bien car dès le premier col monté en direction de Ronda, on attaque les chemins caillouteux et (très) poussiéreux. Mode Enduro connecté, le feeling est surprenant. Ne nous méprenons pas : il n'offre pas les prestations d'un véritable pneu enduro à crampons, mais il permet d'avoir un rythme suffisant pour s'amuser, avec modération, et réaliser quelques dérives contrôlées de l'arrière en sortie de courbe. Les aptitudes off-road annoncé par Dunlop sont bien là. À noter que, même en suivant certains confrères, nous n'avons jamais reçu de pierres lancées par leurs pneus arrières, ce qui arrive normalement souvent sur de tels chemins.

Un pneu qui reste rassurant en mode sportif

Pneu moto trail et maxi-trail Dunlop TrailSmartAprès avoir joué dans la terre, retour sur le bitume où courbes rapides, freinages sur l'angle et épingles tortueuse se succèdent sur les 160 kilomètres de route andalouses qui guideront notre journée. Le rythme s'accélère et si l'on est rappelé gentiment à l'ordre par de petites glisses très progressives lors de franches remises des gaz, les freinages et les prises de virages n'ont jamais posé de souci malgré le poids et la hauteur du centre de gravité de certaines montures.

Le TrailSmart est un pneu abouti et qui, cerise et sur le gâteau, peut tout aussi bien équiper une machine à jante tubeless qu'une moto pourvue de chambres à air. On ajoute la chantilly ? Comme une majorité des pneus motos de la marque, il est fabriqué en France, dans l'usine de Montluçon.
Reste son comportement sur route mouillée. D'après les spécifications du constructeur le TrailSmart a aussi évolué sur ce point par rapport à son prédécesseur, qui était déjà très bon, mais le soleil et la température plus que printanière qui ont agrémenté cette journée ne nous ont pas permis de le tester. À suivre ?

Équipement porté durant cet essai : casque Schuberth S2, veste Furygan WR16, gants Furygan Must, pantalon Furygan 01 Evo, bottes Alpinestars Web Gore-Tex.

Pneu moto trail et maxi-trail Dunlop TrailSmart

Essai publié le lundi 16 mars 2015 par Yann Bakonyi

Les plus

Mise en confiance
Agilité
Homogénéité

Les moins

Pas de 17 pouces à l'avant
Tenue sur le mouillé à confirmer
Longévité à confirmer

Vos commentaires