Le magazine d'actualité de l'équipement moto et scooter

Le flux RSS de l'Equipement.fr

Pneu Michelin Enduro Compétition V

Présentation

Un pneu chasse l'autre. Chez Michelin, c'est l'Enduro Compétition V qui arrive pour les roues avant, avec de multiples promesses. Plus maniable, avec un meilleur grip et une durée de vie en hausse, il a été validé par des références de la discipline.

Pneu moto Michelin Enduro Competition V : Les photosPour 2011, Michelin fait évoluer son pneu phare dans l'exigente discipline de l'enduro. Tout comme l'Enduro Compétition IV qu'il remplace, le pneu Michelin Enduro Compétition V est un pneumatique disponible uniquement pour l'avant. Michelin indique avoir voulu offrir des améliorations sur toutes les caractéristiques du pneu.

Michelin Enduro Comp V : Plus endurant et plus souple

Ainsi, les performances du Enduro Compétition V sont annoncées en hausse tant pour l'adhérence sur le mouillé que pour la longévité ou le comportement sur le sable. Les crampons, renforcés à la base, sont moins sensibles qu'avant à l'arrachement et apportent une meilleure maniabilité. Mais ce qui sera sans doute le plus sensible, c'est la durée de vie en net progrès. D'après Michelin, le Enduro Compétition V est plus endurant de 15 à 20 % que son prédécesseur, tout en offrant un meilleur amorti, martyrisant moins les Bib-Mousses. Utilisable sur une multitude de terrains, de dur à sablonneux, le Enduro Compétition V améliore également sa résistance au bourrage.
Développé avec l'aide du team officiel Husqvarna, Champion du Monde d'Enduro en 2010, le pneu Michelin Enduro Compétition V est actuellement utilisé (entre autres ...) par Marc Germain, comme on peut le voir dans la galerie photo.

Disponible, de manière fort logique, dans la seule dimension 90/90 - 21 M/C 54R, le Michelin Enduro Compétition V peut être utilisé avec le bib-mousse M15. Il est possible de le combiner au bib-mousse M16, mais le haut niveau de rigidité induit le réserve alors à des pilotes très expérimentés.

Présentation publiée le lundi 25 avril 2011 par Ludovic Vidal

Vos commentaires