Le magazine d'actualité de l'équipement moto et scooter

Le flux RSS de l'Equipement.fr

Pneu Michelin Pilot Road 4

Présentation

Absent du salon de Milan, Michelin a toutefois profité de l'occasion pour annoncer l'arrivée prochaine de la 4ème génération de son pneu routier Pilot Road. Celui-ci aura la particularité d'exister en 3 versions distinctes : classique, GT et Trail.

Pneu moto routier Michelin Pilot Road 4Le pneu Pilot Road 3, premier pneu moto Michelin à utiliser la technologie à lamelles XST pour une adhérence maximale sur route mouillée va bientôt fêter ses trois ans. Le manufacturier vient donc d'officialiser l'arrivée prochaine de son successeur, fort logiquement nommé Pilot Road 4. En attendant d'avoir plus de détails, voici les premières informations disponibles au sujet de ce pneu. Ou plutôt de ces trois pneus.

Pneu Michelin Pilot Road  4 : Pour essorer sur le mouillé

Pneu moto route Michelin Pilot Road 4 TrailSi les données techniques ne nous seront pas dévoilées avant sa présentation officielle (au 1er trimestre 2014), certaines évolutions du Pilot Road 4 se déduisent des photos fournies par Michelin. On remarque surtout que les lamelles du pneu avant sont plus imposantes et plus larges. De même, les saignées principales sont moins longues, sans doute pour un meilleur grip sur l'angle sur sol sec, déjà favorisé par la technologie 2CT ptoposant une gomme plus tendre sur les bords de la bande de roulement quau centre. Point clé du freinage sur route mouillée, la technologie XST (X Sipe Technology) a donc évolué pour, on s'en doute, des performances en hausse. Dans le même temps, le design particulier du pneu avant, qui déroutait certains motards à la sortie du Pilot Road 3, sera encore plus marqué.À l'arrière, c'est le contraire : le pneu présentant un aspect plus conventionnel, avec une technologie XST plus discrète. Nous mettrons cette présentation à jour dès que nous aurons pu interroger les ingénieurs auvergnats au sujet du Pilot Road 4.

Des versions spécifiques aux GT et aux trails routiers

Pneu moto route Michelin Pilot Road 4 GT sur la BMW R 1200 RT 2014Aux côtés des 7 dimensions déjà prévues pour le Pilot Road 4 "classique", Michelin a prévu deux versions spéciales. La première concerne les (maxi) trails qui n'arpentent que le bitume. Les dimensions sont bien évidemment spécifiques, comme la carcasse, bien différente de celle d'un pneu pour un roadster ou une routière. Vous pouvez retrouver ci-dessous la liste des dimensions disponibles pour le Michelin Pilot Road 4 Trail.
L'autre version, totalement distincte, s'appelle Pilot Road 4 GT. Et comme son nom l'indique, ce pneu est réservé aux motos plus lourdes et/ou plus coupleuses, qui imposent de disposer d'un pneu à la carcasse adaptée. Et là où Michelin frappe un grand coup, c'est en annonçant directement que le Pilot Road 4 GT sera le pneu en monte d'origine sur une BMW R 1200 RT 2014 qui vient à peine d'être présentée à Milan. Mais l'éventail des dimensions existant pour le Michelin Pilot Road 4 GT devrait permettre de pourvoir la majorité des GT actuelles en monte de remplacement.

Le Pilot Road 4 deviendra le fer de lance de la marque, mais comme à son habitude, Michelin conserve l'enveloppe précédente au catalogue. Le Pilot Road 3 restera disponible, en pneu dit de seconde ligne, et le Pilot Road 2 représentera dès 2014 l'entrée de gamme pour ceux à la recherche d'un pneu de route et pouvant faire l'impasse sur les apports techniques développés depuis sa sortie.

Michelin Pilot Road 4 : Les dimensions

AVANT
120/60 ZR 17 (55 W)
120/70 ZR 17 (58 W)

ARRIERE
150/70 ZR 17 (69 W)
160/60 ZR 17 (69 W)
180/55 ZR 17 (73 W)
190/50 ZR 17 (73 W)
190/55 ZR 17 (75 W)

Michelin Pilot Road 4 GT : Les dimensions

AVANT
120/70 ZR 17 (58 W)
120/70 ZR 18 (59 W)

ARRIERE
170/60 ZR 17 (72 W)
180/55 ZR 17 (73 W)
190/50 ZR 17 (73 W)
190/55 ZR 17 (75 W)

Michelin Pilot Road 4 Trail : Les dimensions

AVANT
110/80 R 19
120/70 R 19

ARRIERE
150/70 R 17
170/60 R 17

Pneu moto route Michelin Pilot Road 4 Trail : Sur le mouillé

Présentation publiée le mercredi 06 novembre 2013 par Ludovic Vidal

Vos commentaires