Le magazine d'actualité de l'équipement moto et scooter

Le flux RSS de l'Equipement.fr

Protection moto SW-Motech Crashbar BMW R 1200 GS LC

Présentation

Si vous craignez (à raison) de torturer le moteur de votre R 1200 GS dernier cri en cas de chute, SW-Motech a plusieurs solutions. Ses crashbars devraient éviter bien des soucis en évitant de laisser le moteur, ou le carénage, à la merci du bitume.

Kit de protection pare-carters moteur Crashbar SW-Motech pour BMW R 1200 GS De moins en moins carénées, les motos récentes voient leurs organes mécaniques être très exposés en cas de chute à l'arrêt ou de glissade. A fortiori les BMW dont le flat assure généralement la fonction de point de pivot une fois la moto posée sur le flanc et la dernière édition de la R 1200 GS n'échappe pas à la règle. C'est pourquoi SW-Motech propose une déclinaison spécifique de ses protections : du crashbar de gros diamètre (en deux versions) à la protection du couvre-culasse.

Crashbar SW-Motech pour BMW R 1200 GS : Un moteur liquide à l'abri

Kit de protection pare-carters moteur Crashbar SW-Motech pour BMW R 1200 GS Conçus avec des tubes d'inox d'un diamètre allant de 21,3 à 26,9 millimètres, les crashbars pour la BMW R 1200 GS LC devraient sauvegarder votre monture en cas de perte d'équilibre, plus ou moins volontaire. Avec une épaisseur de 2,5 mm, les tubes ne risquent pas de plier au premier contact avec le sol. La partie inférieure (référence SBL.07.783.10100), destinée à protéger le moteur, sera sans nul doute la première à être achetée mais les Allemands de SW-Motech ont développé une seconde partie (SBL.07.788.10100) ayant vocation à éviter d'exploser les écopes, voire les côtés du réservoir. Et quand on connaît le prix de ces pièces d'origine … À noter que le crashbar inférieur ne gênerait pas l'accessibilité mécanique et le démontage du couvre-culasse.
La fixation se fait via des points d'ancrage placés sur le cadre ; il n'y a donc pas de modification ou de perçage à prévoir. Le crash bar inférieur peut être installé en supplément de la protection de cylindre (comme sur les photos de la galerie complète), mais on friserait alors le vice (ou la paranoïa).

Livrés avec leur notice d'installation et tous les outils nécessaires au montage, les crashbars bas et haut SW-Motech pour la BMW R 1200 GS s'affichent respectivement à 249,95 € et 219,95 €. Comptez 159,95 € pour les protections de cylindres métalliques embarquant un slider en polyuréthane.

Présentation publiée le mercredi 20 mai 2015 par Ludovic Vidal

Vos commentaires