Le magazine d'actualité de l'équipement moto et scooter

Le flux RSS de l'Equipement.fr

Sac à dos Guy Cotten N°2 Étanche

Présentation

En matière d’étanchéité, les solutions les plus simples sont souvent les plus efficaces. Telle semble être en tout cas la philosophie de Guy Cotten, qui propose un sac à dos marin moto-compatible, le N°2 étanche.

Sac à dos Guy Cotten N°2 ÉtancheAnnoncé étanche, le sac à dos N°2 développé par Guy Cotten devrait permettre de ne pas soumettre son contenu aux traditionnelle giboulées de printemps, pas plus qu’aux violentes averses orageuses d’été. Le fabricant d'équipement pour les marins peut en effet se vanter d'une certaine expertise en la matière et on retrouve sur ce sac certaines solutions employées sur ses vêtements, à l'instar de sa combinaison de pluie Yachting Glentex.

Sac à dos Guy Coten N°2 "Étanche" : 30 litres au sec

Le matériau employé, tout d'abord, est un textile enduit. Connu chez le Breton sous le nom de Ferrasac, il devrait s'avérer résistant du fait d’un poids important de 630 g/m². Sa forme cylindrique (qui nous rappelle celle du Tube Duffle Zulupack) permet de limiter les coutures, donc les possibles entrées d'eau, sachant que le fabricant a mis toutes les chances de son côté en les thermo-soudant (méthode haute fréquence). Autre zone à risque humide, la fermeture du sac à dos N°2 fait appel à un système de roulage de la toile verrouillé par clip.
On pourrait se demander ce que donne du point de vue ergonomique le sac à dos N°2 de Guy Cotten. À ce sujet, les deux bretelles se révèlent couvertes de néoprène pour le confort. Une sangle ventrale limitera les ballotements d'un sac dont la surface de contact avec les dos est somme toute réduite. Reste à voir si les moins grands seront à l'aise assis sur la selle de leur machine avec ce sac sur le dos étant donné sa hauteur importante de 85 cm. Le cas échéant, ils jouiront d'un volume conséquent estimé à 30 litres par Guy Cotten.
Disponible en rouge ou en orange, le sac à dos Guy Coten N°2 “étanche” est proposé au tarif de 55 €.

Présentation publiée le mardi 29 mars 2011 par Loïc Bonraisin

Vos commentaires