Le magazine d'actualité de l'équipement moto et scooter

Le flux RSS de l'Equipement.fr

Essai

Dans cette version 4, le kit So Easy Rider vise le sans-faute. Wikimobi a-t-il réussi à trouver le support de GPS universel parfait ? Un essai longue durée nous a confirmé que si ce kit s'en approche, il n'atteint pas la perfection, tout en rendant de fiers services.

Support de guidon pour GPS, téléphones et smartphones Wikimobie So Easy Rider V4 : Les photosPlébiscité par de nombreux usagers depuis sa création, le kit So Easy Rider de Wikimobi est-il toujours intéressant dans sa 4ème version ? Conçue pour celles et ceux ne souhaitant pas investir dans un GPS spécifique pour les deux-roues, cette version met l'accent sur les aménagements pratiques, sans oublier ce qui a fait sa force : l'universalité. Au final, notre test longue durée ne nous a permis de trouver qu'un seul défaut, mais pas des moindres. Explications.

Une finition et une solidité sans faille

Support de guidon pour GPS, téléphones et smartphones Wikimobie So Easy Rider V4 : Les photosC'est un fait, les GPS dédiés à la moto sont plus onéreux que leurs homologues automobiles. La batterie plus importante et l'étanchéité nécessaire plombent souvent le budget. Pour répondre aux besoins de ceux qui voudraient utiliser à moto un GPS auto déjà en leur possession, ou pour installer un téléphone portable de dernière génération (iPhone, Android ou Blackberry), le kit de Wikimobi semble idéal. Composé d'un support à velcro pouvant être installé sur la quasi-totalité des guidons (nous y reviendrons) sur lequel vient s'accrocher la housse à double compartiment, sa finition inspire confiance.
Ce qui est vérifié après plusieurs semaines d'utilisation régulière, par tous les temps : nous n'avons eu aucun souci technique à déplorer.
L'espace disponible dans la housse est important puisque nous avons pu y caser n'importe quel GPS automobile en notre possession, et même un TomTom Urban Rider, qui n'est pas le moins épais de la catégorie. À titre d'info, les dimensions intérieures utiles sont les suivantes : 14 cm en longueur, 10 cm en hauteur et 4 cm en profondeur. La housse peut-être séparée en deux niveaux, pour, par exemple, intégrer une batterie additionnelle augmentant l'autonomie d'un smartphone. Une fois la housse bien en place et fermée par un zip étanche, il est temps de prendre la route.

Une lisibilité sensible au soleil

Support de guidon pour GPS, téléphones et smartphones Wikimobie So Easy Rider V4 : Les photosSelon les conditions de luminosité, le seul défaut relevé sur cette housse peut survenir très rapidement. En effet, alors que la visibilité s'avère optimale par temps sombre, l'arrivée du soleil peut tout remettre en question. Si le soleil frappe par dessus votre épaule et selon l'orientation du So Easy Rider, le reflet peut totalement occulter la vision de l'appareil embarqué. Peu fréquent, mais ce souci ne peut être ignoré en cas d'utilisation quotidienne. Néanmoins, si vous utilisez une connexion Bluetooth pour les instructions vocales, la gêne devient minime.
En cas de pluie, la housse se montre efficace, et en cas de déluge, une housse supplémentaire peut se fixer sur le So Easy Rider (visible dans notre galerie photo) en quelques secondes. Enfin, les manipulations sur un écran tactile avec des gants de moto ? quand celui-ci a été conçu pour une utilisation à main nue ? reste possible, même à travers la housse par l'utilisation d'un stylet qu'on fixe sur son index. Si l'utilisation étonne les premières minutes, cet accessoire se fait vite oublier. Attention tout de même à ne pas le perdre quand on enlève les gants ...
Les sangles Velcro permettent d'installer le So Easy Rider V4 sur les motos pourvues de guidon plats, de demis-guidons ou de bracelets. Pour les scooters, la seule contre-indication est à mettre à l'ordre des compteurs situés au milieu du guidon. Dans ce cas, il reste possible d'installer le So Easy Rider sur l'avant-bras.

Facile à installer et universel, avec une housse rapidement détachable de son support, le kit So Easy Rider V4 reste donc une valeur sûre de Wikimobi. Il se montre parfaitement adapté pour ceux qui veulent éviter d'investir dans un GPS dédié à la moto, ou profiter des multiples possibilités offertes par leur smartphone. Et vendu à moins de 50 €, il permet de faire une belle économie. L'étanchéité lors des roulages n'a pas pu être mise en défaut, mais le plastique (forcément brillant) utilisé est sensible aux reflets. Il vaut mieux le savoir avant de craquer.

Essai publié le vendredi 21 janvier 2011 par Ludovic Vidal

Les plus

Installation simple
Espace disponible
Finition

Les moins

Attention aux reflets

Vos commentaires