Le magazine d'actualité de l'équipement moto et scooter

Le flux RSS de l'Equipement.fr

Support de plaque Top Block Yamaha MT-10

Présentation

Il suffit souvent d'une bavette pour dénaturer l'esthétique agressive des motos aux lignes les plus travaillées, comme les sportives et les roadsters. Top Block ajoute la Yamaha MT-10 à la liste des machines pour lesquels elle propose un support de plaque plus court et plus discret. Mais cher.

À l'image de la majorité des motos actuelles, la récente Yamaha MT-10 se voit affublée, de série, d'un imposant support de plaque dépassant largement sur l'arrière du véhicule. Si cette disposition a généralement pour but d'apporter un semblant de protection contre les projections d'eau tout en permettant de respecter les homologations dans tous les pays, l'esthétique ne convainc pas forcément tout le monde, loin s'en faut. Top Block y va donc de sa version du support de plaque plus discret tout en respectant la réglementation locale. Comme la taille de plaque unique, généralisée et obligatoire depuis le 1er janvier en France.

Support de plaque Top Block Yamaha MT-10 : Place à l'alu

Support de plaque en alu Top Block pour Yamaha MT-10Souci de la finition oblige, le plastique disparaît totalement, avantageusement remplacé par de l'aluminium. Le support de plaque gagne ainsi en finesse, ce qui ne chagrinera pas grand monde. Le support s'avère également plus court, tout en dépassant juste assez pour rester dans les limites imposées par la réglementation française, notamment sur l'inclinaison maximale autorisée (30 °).
Top Block intègre un éclairage de plaque à LED et les clignotants d'origine peuvent être installés sur ce support. Attention : contrairement à ce que montrent les photos fournies par Top Block, il y a bien une patte pour placer le catadioptre d'origine, obligatoire. Si le montage est optionnel et même si les motards roulant sans cet élément sont nombreux, prenez garde en cas de contrôle un peu zélé.

Comptez 135 € pour ce support de plaque pesant 400 grammes qui affinera drastiquement la ligne de la Yamaha MT-10. Un tarif en hausse de près de 10 % par rapport aux modèles équivalents des années précédentes, ce qui commencera à en faire réfléchir certains.

À l'image de la majorité des motos actuelles, la récente Yamaha MT-10 se voit affublée, de série, d'un imposant support de plaque dépassant largement sur l'arrière du véhicule comme on le voit sur cette photo. Si cette disposition a généralement pour but d'apporter un semblant de protection contre les projections d'eau tout en permettant de respecter les homologations dans tous les pays du monde, l'esthétique ne convainc pas forcément tout le monde, loin s'en faut. Top Block y va donc de sa version du support de plaque plus discret tout en respectant la réglementation locale.

Support de plaque Top Block Yamaha MT-10 : Place à l'alu

Souci de la finition oblige, le plastique disparaît totalement, avantageusement remplacé par de l'aluminium. Le support de plaque gagne ainsi en finesse, ce qui ne chagrinera pas grand monde. Le support s'avère également plus court, tout en dépassant juste assez pour rester dans les limites imposées par la réglementation française, notamment sur l'inclinaison maximale autorisée.
Top Block intègre un éclairage de plaque à LED et les clignotants d'origine peuvent être installés sur ce support.
Attention : contrairement à ce que montrent les photos fournies par Tob Block, il y a bien une patte pour placer le catadioptre d'origine, obligatoire. Si le montage est optionnel et même si les motards roulant sans cet élément sont nombreux, prenez garde en cas de contrôle un peu zélé.

Comptez 120 € pour ce support de plaque pesant 400 grammes qui affinera drastiquement la ligne de la Yamaha MT-10.

Présentation publiée le vendredi 06 janvier 2017 par Bernard Pichon

Vos commentaires