Le magazine d'actualité de l'équipement moto et scooter

Le flux RSS de l'Equipement.fr

Veste Bering Darko

Présentation

Bering réunit ses équipements touring toutes saisons dans la gamme Discovery. Avec l’arrivée de l’hiver, la marque française lance la Darko. Cette veste polyvalente vient remplacer la Tango. Elle se présente comme la synthèse des technologies Bering pour affronter les basses températures et le mauvais temps sans faire exploser votre budget. Présentation.

La lecture de la fiche technique ne laisse planer aucun doute : Bering vise la polyvalence.

Package complet.

On retrouve donc tout ce qu’on peut attendre d’une veste touring taillée pour le quotidien. 3 poches intérieures complétées par 4 poches extérieures et une poche dans le dos. Un système de ventilation, une membrane étanche et une doublure amovible sans oublier la réhausse de col pour limiter le passage de l’air glacé sur le cou.

Côté coupe, la veste Drako reprend les caractéristiques de base de la Tango à savoir une coupe droite et des manches larges. L’adaptation à la morphologie de chacun se fait grâce aux différents serrages au niveau des manches pour éviter les flottements à haute vitesse, une ceinture de réglage à la taille, des velcros aux poignets et des pressions à la hauteur du col.


Au chapitre protection, on retrouve des coques CE aux épaules et aux coudes ainsi qu’une poche pour installer une dorsale. On pourra compter sur la matière réfléchissante pour la sécurité passive.
L’ensemble est donc complet. La veste s’annonce à la fois fonctionnelle et confortable. Le tout pour un prix légèrement inférieur à celui de sa devancière : 289,90 €. Mais cette dernière proposait la protection dorsale. La Darko devrait donc pouvoir séduire un large éventail de motards depuis les commuters, de l’utilisateur de scooter GT à l’amateur de gros trail, jusqu’à ceux qui couvrent de longues distances.


Pas d'esbrouffe.


A première vue, elle propose donc les mêmes prestations que le modèle Shield qui se place au sommet de la gamme Bering Discovery. Sauf qu’il faut investir 85% de plus pour s’offrir le haut de gamme affiché 539,90 €. La différence s’explique en partie par la stratégie choisie par Bering pour concevoir sa Darko. Les designers n’ont retenu que des technologies maison : le textile extérieur et les coutures répondent aux exigences de l’homologation CE pour les EPI (Equipement de Protection Individuelle). Mais point de Cordura comme sur la Shield. Ici, Bering utilise la FibreTech 600D. Cette mention fait sans doute référence au poids du fil qui constitue ce matériau (ici 600 g pour 9 000 mètres de fil). Ce qui n’indique rien sur la résistance relative à l’abrasion et à la déchirure des deux tissus. Bering recours d’ailleurs à un textile renforcé, l’Armex, aux coudes et aux épaules.

 


Idem pour la membrane : GORE-TEX pour la Shield et BW2 Tech 500 pour la Darko. Dans les deux cas, il s’agit de tissu microporeux étanche au vent et à l’eau tout en étant respirant pour assurer une bonne régulation de la température corporelle. C’est le niveau 3 de cette technologie qui en compte 4 et qui est utilisée par Bering depuis plus de 10 ans. D’un côté la respirabilité est réputée optimale, de l’autre, elle est indiquée comme supérieure. Dans le même esprit, la doublure thermique amovible revendique 150g à la pesée pour la Shield contre 120 g pour la Darko.   


En revanche, les deux modèles partagent la solution de ventilation ADS pour Air Dynamic System. Pour faire simple, un flux d’air forcé est généré par aspiration via deux ouvertures pectorales et extraction grâce à deux aérations au niveau des omoplates. Le réglage de l’intensité du flux se fait grâce aux zips étanches.

 

 

A tester.


Bering affirme que la Darko est « la veste touring complète par excellence » et revendique « une très haute résistance aux conditions hivernales ». Sur le papier, cette nouveauté 2019 coche toutes les cases pour garantir à la fois une grande polyvalence, une très bonne protection en cas de chute et une sérieuse capacité à affronter les kilomètres dans toutes les conditions. Le positionnement tarifaire vise certainement les marques de distributeurs dont Bering adopte ici la logique en ayant recours à des solutions développées en interne et largement éprouvées. Pas de révolution donc mais une promesse d’efficacité que nous mettrons prochainement à l’épreuve de la route.


Veste Bering Darko – Nouveuté hiver 2018-2019

  • Disponible en deux coloris : Noir et Noir/Kaki
  • Tailles : S à 4XL
  • Prix : 289,90 € TTC

Présentation publiée le mardi 20 novembre 2018 par Charles Gaurier

Vos commentaires