Le magazine d'actualité de l'équipement moto et scooter

Le flux RSS de l'Equipement.fr

Veste Spidi GlobeTracker

Présentation

Avis aux motards à la recherche de produits pour partir au bout du monde par tous les temps : Spidi renouvelle son (très) haut de gamme avec la veste GlobeTracker. Étanche et ventilée, elle est également totalement réglable avec une ergonomie qui semble soignée.

Veste tourisme textile moto Spidi GlobeTrackerLe fabricant italien Spidi est loin d'être un néophyte en matière de veste pensée pour faire le tour du monde à moto. Ou, en étant plus pragmatique, pour partir faire des balades dans un confort maximal et sans se demander si la météo est favorable, à l'image de ce qu'il proposait déjà il y a quelques années avec la Ergo 365 Pro Expedition que nous avions testée. Avec la GlobeTracker, Spidi s'adresse à ceux qui attendaient sa remplaçante pour rouler protégés sans avoir l'impression de porter une armure.

Veste Spidi GlobeTracker : Pour tous les temps et tous les terrains

Veste tourisme textile moto Spidi GlobeTrackerAvec un tel nom, cela semble évident : la veste GlobeTracker est apte à rouler dans toutes les conditions, sur tous les terrains et durant toute l'année. Pour cela, Spidi utilise un Nylon 6.6 à haute ténacité. Celui-ci offre une forte résistance à l'abrasion sans se montrer trop raide au quotidien. Laminée à ce nylon extérieur afin de ne pas ajouter une doublure pouvant s'avérer épaisse, la membrane étanche H2Out permettra de garantir une résistance totale à l'eau. Nous avons déjà eu l'occasion de valider, lors de nos essais, l'efficacité de cette technologie. Pour lutter contre le froid, c'est une doublure "doudoune" à col montant qu'a choisie Spidi. Une fois retirée de la veste, elle peut d'ailleurs être portée à part. Ainsi pourvue, la veste peut garantir des roulages sans souffrir du froid ou de la pluie.

Membrane H2Out laminée et panneaux ventilés

Veste tourisme textile moto Spidi GlobeTrackerPour lutter contre les coups de chaud, que ce soit dans un autre hémisphère ou sur les routes françaises en plein été, on trouve des zips de ventilation sur les bras tout en pouvant dégager de (très) larges panneaux en mesh sur le torse et dans le dos pour évacuer l'air chaud. Afin de pouvoir l'ajuster à sa morphologie, la GlobeTracker propose plusieurs sangles de réglages : bras, avant-bras, poignets, taille et col, la liste est plutôt complète. À noter que sur le col, Spidi utilise son système EST : un bouton pression sur un velcro afin de pouvoir faire un réglage millimétrique une fois pour toutes. Bien pratique, test à l'appui. Équipée de coques Force Tech certifiées au niveau des coudes et épaules, la veste GlobeTracker peut recevoir une dorsale (visible ici), malheureusement optionnelle. À ce tarif, c'est plus que mesquin. La protection thoracique (de marque Spidi elle aussi) peut en revanche être installée grâce aux fixations présentes à l'intérieur, de part et d'autre du zip principal. On pourra donc y loger la Thorax Warrior directement. Un équipement bienvenu en hors piste, ou même sur route.

Disponible du M au 4XL, la veste Spidi GlobeTracker est certifiée selon la très restrictive norme EN 13595-1 (voir les expllications ici). Elle existe en 2 coloris (noir/gris et noir/jaune). Comptez 799,90 €. Un budget très élevé, qui réserve la GlobeTracker aux gros rouleurs. Mais si ce modèle est aussi efficace que la Ergo 365 Pro Expedition qu'elle remplace, le tarif est techniquement justifié.

Veste tourisme textile moto Spidi GlobeTracker

Présentation publiée le mercredi 26 avril 2017 par Ludovic Vidal

Vos commentaires